www.clubespace21.fr

Accueil > Commentaires > Commentaires

Commentaires

Commentaires et avis des lecteurs

Envoyez-nous vos commentaires, critiques et réflexions. Vos points de vue sont toujours les bienvenus. Ce sont vos avis sur des faits, des actes et votre analyse des situations qui nous intéressent.

Pour vous informer Club Espace 21 peut aussi être amené à commenter l’actualité ou un fait divers important. Un extrait de presse, une publication ou un livre d’auteur conduit parfois à un commentaire du Club.

21 avril

Changer de domaine d’activité et… de métier

L’article sur l’activité et l’emploi n’est pas assez ferme. A mon sens, il aurait fallu insister sur les reconversions. Tout à fait d’accord pour un retour à l’activité mais il faut en plus imposer une activité même dans un autre domaine à certains chômeurs qui profitent du système et qui après risquent de se retrouver sans emploi et en difficulté après avoir profité de l’inactivité sans rechercher efficacement le moyen de s’en sortir.

PM@

19 avril 2024

Recettes ou restrictions budgétaires : un choix exclusif n’a pas de sens

Si vous avez compris dites-le moi ? D’un côté, pour Bercy il faut diminuer les dépenses et de l’autre côté, pour l’Élysée, il faut augmenter les recettes. Le Président a choisi : déficit et dette seront atténuées par la croissance. Les restrictions ne sont pas la voie à suivre. Ce qui est inquiétant c’est que personne, ni d’un côté ou de l’autre, on ne parle d’éliminer les gâchis, les dépenses inutiles et les « trous non identifiés ». Pourquoi ne pas commencer à récompenser les résultats. Continuer à distribuer à l’avance de l’argent, sans garantie, en encourageant en priorité les « grands » qui font d’importants bénéfices n’a pas de sens, comme d’habitude. Des miettes pour les créateurs et les PMI.

Rémi (PACA)

18 avril

UNE INFORMATION PERMANENTE RICHE DIFFICILE A DÉCRYPTER

La situation en Ukraine est désormais masquée par le risque de guerre au proche Orient entre Israël et l’Iran. Russie-Ukraine vers un cessez-le-feu et des négociations ? Assisté par ce qui désormais qualifié de « proxis », l’Iran tire les ficelles de la provocation et l’intervention directe suit, même si l’attaque a été maîtrisée et sans conséquences significatives, le risque existe. Attention à la suite. En parallèle, l’Union européenne se tait en attendant le verdict des urnes. Les points de vue sont trop incompatibles. Et la France dans tout ça ? Une agitation permanente sur fond de J.O. à moins de trois mois : scénarios A, B, C ? C’est le risque d’attentats et la sécurité de voisinage qui en décideront. Néanmoins, la vie courante continue. Un budget discutable, deux approches, jugées contradictoires s’affrontent : trouver des recettes ou faire des économies ! Invraisemblable, voilà qu’on ne sait pas faire les deux actions ensemble. Politique adaptable et stratégie personnalisée en fonction des ambitions pour un résultat global discutable brouillent les cartes.

Le fil de l’info de la semaine

12 avril 2024

Énergie éolienne : Renouvelle-toi ! Mais pas de vent et pas de vague s’il te plait…

Décidément, c’est reparti. Voilà qu’on continue à prétendre que l’éolien a le « vent en poupe ». Il va contribuer à atteindre le « zéro carbone » en 2050 ! Le tiers des éoliennes installées depuis plus de 30 ans seront en fin de vie ! Assez de bêtises. Arrêtez de nous faire croire, que nous avons un feu vert européen pour nos autres sources d’énergie décarbonées. Nucléaire, solaire et surtout hydraulique sont discutés. Voilà que la Commission de Bruxelles se mêle de plus de « privatisation » d’EDF et de nos barrages.

Samcha96

8 avril

L’avenir européen de la France est entre les mains de la Commission

Difficile aujourd’hui de tirer les leçons des décisions et des orientations politiques. Ça concerne l’intérieur comme l’international. Et bien entendu la politique européenne au moment des élections à venir. Si j’ai bien compris, j’ai le choix entre penser « Europe fédérale » ou Europe de Nations » ? Est-ce à dire que je n’ai pas le choix ? Un « non » référendaire en 2005 n’a pas suffi. Nos politiques aux responsabilités préfèrent une domination de la Commission, avec vote à terme à majorité simple pour décider de notre sort.

Alpha1749@

6 avril 2024

Et si on parlait du déficit des États-Unis et de celui du Japon

Merci de la communication de cette Lettre qui fournit des informations très intéressantes concernant les dettes publiques des pays de l’UE. Il serait également opportun de rappeler les dettes publiques des États-Unis et du Japon. (à suivre…)

JD@

4 avril 2024

LA POLITIQUE DU TITRE ET DU POUVOIR DE POSITION

Si vous n’êtes pas convaincus, faites un effort d’observation. Quel que soit l’endroit, partout, entreprise, administration, association ou politique, toute intervention pour une question sans réponse ou une décision incomprise se résume à : « c’est moi le chef ; c’est moi qui décide… » La plupart du temps ces mêmes imbus d’un « pouvoir de position » sont eux-mêmes soumis au même régime vis-à-vis de leur hiérarchie. Ils s’arrogent une compétence par attribution associée à leur « titre » et leur parole est d’argent. Si leur silence est d’or, leur indifférence associée est un poison qui fait toujours son effet à terme. Au gré de l’actualité et des esprits partisans, en particulier en politique, ce sont toujours les mêmes qui en pâtissent quelles qu’en soient les nuances. La faune médiatique accélère et accroit cette tendance en s’arguant d’objectivité. Elle s’accommode de la réalité des faits en choisissant les sujets…

Le fil de l’info de la semaine

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22

Retour

Nous contacter - recevoir la « lettre »

Pour tout contact, commentaire, abonnement à « La LETTRE », proposition d’article ou encore commande d’un livre, remplir le formulaire ci-dessous :