Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > À LA UNE

À LA UNE

juin 2017


EDITORIAL

A en croire les plus optimistes, 2018 sera une bonne année pour l’économie et peut-être pour l’emploi. Les indicateurs 2017 et les prévisions sur la situation au niveau mondial et européen sont favorables. La France, pour l’instant par rebond se trouve dans les pas de ses voisins. L’OCDE maintient de bonnes prévisions de croissance à court terme sans inflation. Qu’en sera-t-il pour l’emploi ? Croissance mondiale : l’OCDE reste optimiste pour 2018

A LA UNE

Depuis le 5 novembre, la « finance mondiale » est perturbée. Pour le moins, elle observe de manière attentive les différents soubresauts liés aux révélations communiquées dans le cadre des « Paradise papers ». Une enquête mondiale d’exception menée par Le Monde et 95 médias. Ici il s’agit d’opérations tout à fait légales qui ont d’abord pour objet l’évasion fiscale pour échapper par définition à l’impôt. Le tout est qualifié d’optimisation fiscale. « Paradise papers » : un avantage légal contestable ? (1ère partie)

Cette enquête à l’échelle mondiale a pour but de remettre à l’ordre du jour l’incapacité pour les Etats membres de l’OCDE de contrôler aujourd’hui les mouvements de fonds à l’étranger de sociétés multinationales, de grands groupes internationaux, tout comme ceux de grandes fortunes. Il y a différentes façons d’appréhender le problème. Et face à cela que propose l’Union européenne ? « Paradise papers » : à chacun son interprétation ! (2ème partie)

THEMES

Avant d’aborder un problème aussi complexe et aussi confus que celui de la mondialisation, il apparaît nécessaire de rappeler quelques faits importants qui ont caractérisé les échanges internationaux. Cela concerne à la fois des échanges financiers, économiques et humains. Il faudra plus d’un siècle pour que ceux-ci s’organisent à l’échelle mondiale. Quelques rappels pour mieux comprendre, guerre/crise/guerre, puis les « trente glorieuses », tout s’accélère. La mondialisation va confirmer le clivage pays « riches »/pays « pauvres »... Du libre échange aux prémices de la mondialisation…

La réalité économique française est multi facette. Pour mieux la comprendre, il est préférable de l’apprécier en fonction des secteurs d’activités, de la taille et de la nature des entreprises. L’industrie française, souvent laissée pour compte dans son évolution. Une profonde mutation permanente à entretenir. Toutes ces mutations et ces changements ont lieu dans un contexte imposé par la « mondialisation », dans un espace-temps réduit. L’industrie française, un secteur indispensable à préserver !

La patience a des limites. Gérer socialement le chômage en attendant les effets de la reprise ne suffit plus. La gravité de la situation de l’emploi ne va pas cesser de se dégrader sur le fond à court et moyen termes. Il est temps d’arrêter de payer l’inactivité. Inversement, on doit stimuler l’activité. Pour créer ou recréer de l’emploi, la clé indispensable est celle de l’activité, tout en ne confondant pas activité et emploi. C’est une première étape indispensable pour un « vrai » retour à l’emploi. Un droit d’accès à une « activité marchande » pour tous

La Commission de Bruxelles doit faire attention. Elle peut se disqualifier avec ses abus et son ingérence permanente dans la vie des États. Sa politique incohérente, commanditée par le Conseil européen, n’est pas une référence. Ses décisions ne sont pas adaptées à la résolution des problèmes que l’Union rencontre, tant sur le fond et la forme, que dans le contenu. Et si le modèle Allemand finissait par desservir l’Union (…) Une Union européenne de "façade" !

Depuis 2 mois, les discussions avec les partenaires sociaux et le patronat se sont succédées à l’Elysée et avec le gouvernement qui va légiférer par ordonnances. Il est déjà sur la défensive. A quoi doivent s’attendre les salariés ? Nombre de mesures suscitent le mécontentement. La liste est longue (…) Ce n’est pas « qu’en facilitant » le licenciement qu’on crée de l’emploi ! Pour l’immense majorité des responsables de TPE, ME et MI, leur première priorité, c’est avant tout le carnet de commandes (…) Rentrée 2017 : « l’activité et l’emploi » ne sont toujours pas prioritaires ?

" La Une " du blog complète l'éditorial. Si les questions d'actualité influent sur la dominante du moment, il n'en reste pas moins que ce blog est un support de réflexion et nous chercherons à harmoniser au mieux les présentations pour garder un minimum de cohérence avec les thèmes abordés.

Editoriaux déjà parus


Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012