Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > À LIRE > Les avis des lecteurs
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les avis des lecteurs


20 juillet 2018


Oui l’autorité est en « crise » !

En effet le terme « crise » est de plus en plus employé dans tous les domaines et à tout propos essentiellement par des gens qui n’ont aucune idée de ce que recouvre ce concept et qui l’utilisent pour faire "moderne" ou "branché". Le mot « crise » qui est issu du grec, « Κρίσις » associe les sens de « jugement » et de « décision » mis en œuvre pour dégager une solution entre plusieurs positions ou tendances opposées sinon conflictuelles. Le concept de crise associe les notions d’oppositions et de conflits. La « crise » est associée au mouvement qui est lui-même basé sur une rupture d’équilibre. Oui l’autorité est en « crise »...

RICM78@

17 juillet 2018

Champions du monde : la fête tourne au vinaigre !

Au delà de la performance sportive, on ne cesse de parler de liesse, d’événement historique, de joie collective, de patriotisme à montrer en exemple, etc. Tous les « honneurs » sont de sortie ! Mais consciemment ou non, l’euphorie oblige ou contraint nos médias à se taire et à cacher le « revers de la médaille » ? Partout, oui partout, à Paris, sur les Champs élysées, comme dans nos grandes métropoles, villes moyennes et petites agglomérations, c’est le chaos, la violence, le saccage urbain et le vandalisme qui sont mis en exergue. A force de ne rien dire, on finit par se taire ! Je remercie Eric Brunet (RMC) qui a dénoncé aujourd’hui ce que l’immense majorité de ses auditeurs a qualifié de « guérilla »…

samcha96@

8 juillet 2018

Economie : le doute et le mécontentement s’installent...

Je ne sais pas si vous lisez les titres des journaux économiques… Mais c’est plus qu’alarmant et apparemment j’ai l’impression que, soit tout le monde s’en fou, soit nous sommes très mal informés ? Pour simple exemple dans les Echos ces dernières semaines : les prévisions de croissance en berne ; le taux de chômage toujours stagnant ; le pouvoir d’achat fortement amputé par les augmentations continues de taxes sans parler à nouveau de celle de la CSG. Il y a de quoi douter sérieusement des résultats avant de se mettre en colère…

amelie.com

5 juillet 2018


Tout va bien, mais ça dépend pour qui ?

Pour les grands groupes des patrons français du « luxe », multimilliardaires en forte progression, tout va bien. Comme vous le savez probablement les 100, les plus fortunés français, se portent bien. Leur fortune a doublé sur la dernière décennie. Elle représente plus du tiers de notre PIB. Côté public et autres, ce n’est pas la même chanson. Quant à l’Etat, il a du mal à nous convaincre que tout va bien (chômage, croissance, balance commerciale et déficit…). La Cour des Comptes ne cesse de nous souligner les incohérence du « système », mais cela change quoi ?

Florian W. (Lyon-Rhône Alpes)

1er juillet 2018

Migrants : un Conseil européen pour rien ?

A propos du problème des migrants, c’est Yannick@ dans son commentaire qui avait souligné qu’à jouer tout seul ou en pratiquant le bilatéralisme on était sûr de perdre. C’est la preuve par « neuf » de cet échec qui a été faite au dernier Conseil européen. On est reparti à la case départ, avec un « chacun pour soi » remarqué. Pourtant, les initiateurs « grands perdants » veulent nous persuader qu’on tient quand même le « bon bout » avec un accord prometteur… A force de vouloir enfumer les « opinions » on va finir par les réveiller !

Jérôme T. (Midi-Pyrénées)

27 juin 2018

Croissance en baisse en 2018 pour l’UE comme pour la France !

Après celles de la BCE, les dernières prévisions de l’Insee confirment que la croissance européenne marque le pas. On est loin de l’euphorie de 2017 et des extrapolations optimistes pour cette année . Après un pic de 2,3%, on s’attend au mieux à un taux de croissance autour de 1,7%. D’après les résultats, il se confirme que ce recul est d’abord et avant tout dû à une faible consommation des ménages. Si on parle du chômage, côté métropole, pour la catégorie A, peut-être une très légère baisse à 8,8%. Mais rien n’est confirmé…

Remy_Val@

26 juin 2018


A propos de la réforme avancée de la pension de réversion de la retraite...

Ce qu’on nous laisse entendre montre qu’il faut s’attendre à ce que l’Etat déshabille Paul pour habiller Jacques... Ceux qui bénéficiaient du meilleur régime vont souffrir pour faire plaisir à une minorité de personnes dont le revenu moyen est si bas qu’ils ne verront pratiquement pas la différence. Comme toujours, on prend le problème à l’envers !

Dans notre pays, on aime bien mettre en opposition (ou en conflit) la moitié de la population contre l’autre : ça fait le bonheur de nos gouvernants, quelle que soit la tendance politique. Chacun se fera une idée sur ce qui nous attend mais il y aura peu de gagnants, sinon un appauvrissement de certaines veuves (ou veufs) sans qui cette aide n’est pas vivable.

gilbert-l@

23 juin 2018

Avant de vouloir jouer « perso », apprenez d’abord les règles du jeu !

En plein mondial de foot, que penser d’un jeu personnel, voire à deux ou à trois dans une équipe de 11 joueurs, sous prétexte qu’il y a des contestataires dans l’équipe ? Quand les adeptes du « bi ou tri-latéralisme » de ce jeu finiront-ils par comprendre qu’ils sont sûrs de perdre ? Peut-être quand ils resteront sur le banc ou au vestiaire ! Et pourtant, c’est ce que propose une partie minoritaire de certains leaders de nos dirigeants européens qui pensent être les meilleurs joueurs. C’est plutôt fort de café !

Yannick@

21 juin 2018

Les prévisions de croissance pour 2018 ne sont pas aussi optimistes...

Après le résultat fin 2017, c’était l’espoir et nos économistes parlaient d’une année 2018 exceptionnelle. Mais voilà, ils se sont trompés. La baisse de croissance en Europe est confirmée par l’Insee. La croissance en France ne devrait pas dépasser les 1,7%. Même si le gouvernement ne lâche pas comptant toujours sur les 2% minimum, il revoit sa copie en annonçant une nouvelle prévision à 1,8%. Un des facteurs évoqué, la baisse de la consommation des ménages. Peut-être que vous comprendrez vite pourquoi ?

Chrisalpha76@

19 juin 2018


De mal en pis contre la Russie, le G6 ex G7 en sort-il renforcé ?

En même temps, nous assistions au psychodrame d’un G7 réduit à 6 dont les membres européens soutenaient l’exclusion de la Russie, se tenait une Réunion de L’OCS (organisation de coopération de Shanghai) qui regroupe la Chine, l’Inde, le Pakistan, la Russie et quatre pays russophones Kazakstan, Kirghistan, Tadjikistan, ouzbekistan représentant 44 % de la population mondiale !

Aristote@

17 juin 2018

Trump : Un coup à droite, un coup à gauche, un coup au centre !

Le président des Etats-Unis a fait fort. Comment comprendre, la position de Donald Trump qui a décidé de refermer le pays sur lui-même. A droite, c’est l’UE qui est gâtée avec 25% sur l’importation de l’acier, plus 10% pour l’aluminium. A gauche, c’est la Chine qui a aussi sa part avec des taxes de 25% sur un grand nombres de produits. Mais cela ne va pas mieux au centre pour Association de libre échange avec le Canada et le Mexique. On attends la suite !

Alex G. (Rhône-Alpes)

14 juin 2018

Comment interpréter le silence de l’Union européenne à propos des migrants ?

Devant le refus de l’Italie d’accueillir plus de migrants aucun pays européen n’a osé prendre le problème à bras le corps. L’Union européenne a été entièrement absente autant dans les actes que dans la mobilisation pour développer une politique commune dans ce domaine. Les railleries des uns ou des autres n’a pas de sens…

amelie.com

13 juin 2018


Faut-il prendre les refus de l’Allemagne comme définitifs ?

Il y a longtemps que je voulais vous donner mon opinion sur un évènement dont on ne parle plus : les propositions du gouvernement français au plan européen et les suites qui leurs ont été données sont contestables. Je vous rappelle que le 21 mai dernier les réactions de l’Allemagne à ces propositions sont négatives. C’est « non » partout et pour tout. Doit-on le regretter ou non ? Finalement je ne sais pas. Je reste optimiste, car les Allemands ont autant besoin de nous que nous avons besoin d’eux…

hubertfriand88@

12 juin 2018

A propos des retraites et des charges sociales…

Je ne suis pas sûr que chacun d’entre nous avons réalisé ce qui s’est passé pour les retraites et ce qui va venir pour les charges sociales. Il est clair que c’est un gros problème. Mais on a le droit de s’inquiéter de la façon dont cela est abordé. Tous les Français ne sont pas des truands ! Je ne peux pas tout développer. Mais rassurez-vous, il y a quelqu’un qui a réfléchi sur le sujet. Je vous invite à lire l’article Jacques Bichot, paru dans Economie Matin. Vous serez bien informé…

Samcha96

5 juin 2018

Les agriculteurs avec Mercosur, le CETA et Bruxelles sont en colère !

Les agriculteurs sont en pleine lutte contre le projet de Mercosur. Ils craignent un afflux de viande bovine d’Amérique du Sud, non contrôlée et sans droits de douanes ! Rajoutez à cela la diminution de 5% des retours de la Commission européenne vers nos agriculteurs vous comprendrez leur colère. Quant au CETA, il est signé et en vigueur mais non encore approuvé par l’Assemblée nationale ! A suivre…

Vincent G. (Saône et Loire)

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012