Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...
Accueil du site > À LIRE > Les avis des lecteurs
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les avis des lecteurs


15 novembre 2019


Le dire c’est bien, l’écrire c’est mieux...

‘’Après les « gilets jaunes », les deux France irréconciliables »’’, C’est ainsi que s’exprime Cécile Cornudet dans un article dans les Échos daté du 15 novembre. Elle explique tout simplement la fracture : ‘’Les « gilets jaunes’’ ont donné à voir une partie de la France décrocheuse, ayant rompu avec tout ce qui constitue celle « d’en haut », ses sources d’information, ses raisonnements, son langage.’’ Le dire c’est bien, l’écrire c’est mieux qui plus est dans un grand quotidien. Maintenant quoi faire ?

amelie.com

12 novembre 2019

Avant de penser à vous protéger, faites votre métier !

Je n’arrive plus à suivre les débats dans les médias. J’ai l’impression que l’opinion n’a plus d’importance. On entend n’importe quoi. Tout est repris en boucle par les journalistes, pas par tous, mais par la plupart, sans valeur ajoutée. Chacun ménage ses propres commentaires en évitant de mettre en défaut l’auteur du propos quand il s’agit d’un ministre, du premier ou du président ? Des fois qu’ils risqueraient gros pour leur promotion ! Avant de se protéger, s’ils faisaient d’abord leur métier…

Nathalie P. (IdF)

7 novembre 2019


Paroles, promesses et lois gadgets… Les tromperies ça suffit !

Je finis par ne plus supporter cette « manie démago » qui consiste pour nos politiques et pour le premier d’entre eux, à parler toute la journée en toutes occasions, sous toutes les formes. Assez de nous faire croire, à nous entrepreneurs, que tout a été pensé pour satisfaire nos besoins et réduire nos charges. Des lois hâtives et incongrues, prises par des députés, en grande majorité sans expérience, foutent « la m… ». Je travaille dans le bâtiment, j’ai une petite entreprise, je cherche à recruter et on me parle de « quotas » pour 2020. Je ne savais pas que nous n’avions que des « chômeurs incapables » qui ne veulent pas travailler et qui ne peuvent pas être formés. Toutes ces tromperies, ça suffit !

Batipro@

6 novembre 2019

Enfin, les taux d’intérêt négatifs vont progressivement disparaître ?

Pb avec tous les placements aujourd’hui. Pour placer son argent, même pour les plus modestes, en attendant un retour au niveau de faible inflation, il faut spéculer en bourse ? Comment imaginer que cela puisse durer ? En première ligne le milieu bancaire ne peut pas rester les bras croisés. C’est François Vidal dans les Échos qui anticipe la bonne nouvelle, les taux d’intérêt remontent…

Fabrice J. (Cannes - Côte d’Azur)

2 novembre 2019

Greta Thunberg cherche un bateau pour rejoindre Madrid !

Actuellement à Los Angeles, l’adolescente suédoise activiste comme la baptise le journal belge LE SOIR, est déroutée. La COP 25 au Chili c’est fini. Madrid a accepté de l’organiser début décembre. Aussitôt en panique, la jeune écologiste, dûment sponsorisée, cherche un bateau pour rentrer en Europe début décembre. Que ses « fans » n’hésitent pas à larguer les amarres. Son équipage prendra peut-être à nouveau l’avion pour la rejoindre, tout ceci ne coûte rien. Parler climat, environnement et écologie, c’est indispensable. Mais svp, pas dans ces conditions. Il ne faut pas hésiter à dénoncer cette comédie planétaire.

Club Espace 21

31 octobre 2019


Un paradis fiscal pour le 4ème groupe mondial automobile !

Fiat FCA et Peugeot PSA après leur fusion, qui permettra de constituer le quatrième groupe mondial automobile, baseront leur siège social dans le paradis fiscal des Pays-Bas sans posséder aucune usine dans ce pays. Par un jeu de Holding et de filiales tous les bénéfices seront consolidés et imposés aux Pays-Bas !

@GS

29 octobre 2019

La médiocrité partisane dans les médias au service de la démocratie

Quand je vois dans les médias l’esprit partisan qui habite de plus en plus beaucoup de présentateurs et d’animateurs, au féminin comme au masculin, j’ai honte. Dans les débats, Ils oscillent entre une médiocrité partisane téléguidée et une objectivité forcée, pour servir la démocratie. C’est lamentable !

Nathalie P. (IdF)

27 octobre 2019

De report en report, le Royaume-Uni obtient un sursis !

Des reports pour quoi faire ? Pour peaufiner la sortie attendue et inéluctable ? Pour permettre au parti travailliste de se maintenir dans une situation d’opposant efficace, ayant peur de nouvelles élections ? C’est aussi l’Europe qui craint de ne plus s’en sortir. Comment finaliser un budget pour 2020 !

Ph.master4@

26 octobre 2019


Un nouveau candidat pour la Commission à Bruxelles…

Apparemment, il n’y a plus de doute. Le choix est fait et c’est Thierry Breton, président d’Atos qui est candidat comme commissaire européen à l’industrie, à la défense et au numérique. J’espère que la comédie va cesser et que chacun pourra apprécier les compétences d’un battant et d’un vrai entrepreneur.

Mathieu R. (IdF)

22 octobre 2019

Chef des cuisines à l’Élysée : une référence honteuse au service du Président !

Avez-vous entendu parler de ce tweet à propos du débrayage des cheminots à la SNCF ? « Plus de train… merci. Même plus de colère tellement vous nous habituez à être pris en otage par les « feignants » ! Je vous souhaite quand même de vous casser le "petit orteil". » Signé : Guillaume Gomez, chef des cuisines à l’Elysée. Il se prend pour qui cet individu ? C’est ça la référence française. Dans ma "boîte", il aurait été viré. Si sa « bouffe » est à la hauteur de ses propos, ils ne sont pas gâtés au Palais. Le tweet de ce « minable » a été retiré quelques dizaines de minutes plus tard. Le « vrai » chef avait dû passer par là.

Marsupilami77@

18 octobre 2019


Retraites : et si le ridicule n’avait plus de limite ?

Toujours négatif, certainement pas. Mais, il est vrai que là le ridicule n’a plus de limite. Accordez-moi cette critique (...) Parler de délai, de réflexion et de concertation pour que la ministre de la santé confirme que « cette réforme sera appréciée à la fin du siècle », c’est très fort. Je ne pouvais pas m’empêcher d’exploser !

Hubertfriand88

16 octobre 2019

Le temps viendra où ils ne seront plus écoutés…

Parler sans s’arrêter pour distiller la même info, à chaque instant, en toutes occasions, provoquées ou réelles, finit par fatiguer le spectateur, l’auditeur et le lecteur et réduire singulièrement l’écoute de l’électeur. Il est temps de se taire…

Mais à force de rien dire, on devient silencieux. Et quand on parle à nouveau, ils ont hâte qu’on se taise… C’est à peu près la situation dans laquelle se trouve nos dirigeants lorsqu’ils sont au « pouvoir » ! Progressivement, le temps viendra où ils ne seront plus écoutés…

Samcha96@

15 octobre 2019

L’EPR de Flamanville couterait 4 fois moins cher que les éoliennes en mer !

Ah ! Les éoliennes, un dossier d’actualité explosif, bien caché ! Je voulais vous donner une information difficile à décoder dans votre article. Il s’agit du comparatif entre nucléaire et éolien. On est d’accord, on n’oublie pas le dérapage supplémentaire de l’EPR à Flamanville qui entraîne un surcoût et des délais supplémentaires. On s’attend à un coût total de 12 milliards d’euros, 4 fois supérieur à ce qui était prévu...

Et pourtant, un parc d’éoliennes en mer, susceptible de fournir en énergie électrique l’équivalent de l’EPR coûterait 4 fois plus cher que le réacteur nucléaire ! Plus de 40 milliards ! Un article de Rémy Prudhomme explicite clairement les données, les perspectives et le coût probable de ces installations. Pas mal quand même ! Qui l’aurait cru ?

Christophe B. (IdF)

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012