Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > À LIRE > Les avis des lecteurs
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les avis des lecteurs


7 décembre 2017


L’UE ou l’illusion de la liste « noire » des paradis fiscaux !

Européen, je le suis. Mais dans cette association actuelle qu’est l’Union européenne, j’en doute de plus en plus (…) Pour dénoncer des abus, il leur faut déjà l’unanimité. Alors le résultat est évident aucun pays européen ou périphérique (Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Malte, etc.) ne fait partie de cette liste « noire » des 17. Et même pas dans la liste « grise » des 47 que l’Oxfam n’aurait pas acceptée ! Je ne suis pas le seul en parler dans l’avis des lecteurs et vous avez soulevé le problème dans des articles sur le site

Ph.master4@

3 décembre 2017


Allemagne : les « mêmes » seraient de retour ?

Après les élections en Allemagne, doit-on considérer que peu de choses vont changer ? Les négociations avec les « Verts » et les Libéraux » ont échoué (…) Alors pour ne pas repasser devant les urnes, l’alliance CDU-CSU (Angela Merkel) préfère à nouveau s’associer avec le SPD (Martin Schultz). Autrement dit, pour conserver un quatrième mandat, on prend les mêmes et on recommence ? Quand, comment, pour quoi faire ? Faut-il en conclure que le renouveau se fera par du « sur place » dans la nuance…

Michel67@

2 décembre 2017

Avez vous lu l’article de Tony Blair sur le Brexit ?

Dans une interview récente, l’ancien premier ministre est formel : quitter l’Union européenne est une erreur et n’offre pas de garanties suffisantes (...) Il soulève un problème non évoqué, celui de la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord. Il ne voit pas de solution. Je dois dire que sur ce point, il m’interpelle. Si aujourd’hui il n’y a pas de frontière entre l’Ulster (Irlande du Nord) et l’Eire (République d’Irlande), ce serait alors l’inverse avec le Brexit. Rappeler vous, parce que nous l’avons oublié que le conflit en Irlande entre la communauté protestante (parti orange) et les catholiques républicains a été très sanglant. Il n’a pris fin qu’en 1998 ! C’est pourquoi, je partage le point de vue de Tony Blair et j’ai des doutes sur l’aboutissement du Brexit qui devra être adopté par le Parlement britannique, avec un risque de veto du parlement de l’Ulster (et probablement de celui de l’Ecosse).

RICM78@

29 novembre 2017

Economie et taxes : prévisions qui croire ?

A lire et à d’entendre nos politiques et les spécialistes, je ne sais plus qui croire. Je n’arrive plus à me faire ma propre opinion. On dit que ça va mieux et globalement les prix augmentent tous azimuts (…) Avec une inflation maximum estimée à 1,2%, par exemple pour ne parler que de cela : les taxes carburants, péages, assurances auto et habitation vont aussi augmenter, jusqu’à 3%. Quant à la réduction du déficit budgétaire (<3%), après 2017, ce serait à nouveau un enjeu douteux pour 2018 ?

alpha1749@

25 novembre 2017


Déficit : à vouloir donner des leçons, on finit par en recevoir…

Il ne s’agit pas de vouloir être négatif et de tout critiquer. La situation budgétaire de la France n’est pas brillante et c’est bien de réagir. Mais encore faut-il rester modeste et éviter de donner en permanence des leçons. L’UE nous remet à notre place ! Je n’apprécie pas…

Lessetb45@

21 novembre 2017

« Socle européen des droits sociaux » : de quoi s’agit-il ?

Une nouvelle usine à gaz dont l’objectif est de « définir une Europe sociale ». Cette noble cause doit « définir un salaire social adapté à la réalité économique de chaque pays en attendant une harmonisation générale. » Qui va être juge de cette réalité économique ? Et quant à l’harmonisation des salaires et des systèmes de protection sociale, ne rêvons pas. Pour info : le salaire mensuel moyen du Bulgare est de 235 € et celui du Luxembourgeois de 1.999 €. On risque d’attendre longtemps. C’est pourquoi, après le Brexit, comment vont réagir les Eurosceptiques comme l’Autriche et beaucoup d’autres pays qui avancent masqués…

Aristote@

20 novembre 2017

Les retraites comme variable d’ajustement budgétaire permanent !

Je ne sais pas si c’est l’endroit pour le dire mais je vous en avais déjà parlé pour un article sur le sujet (…) Voilà que les retraites sont devenues une réalité chronique confirmée par nos nouveaux élus (…) C’est désormais établi. Des millions de retraités finissent par avaler sans broncher leur nouveau statut de variable d’ajustement budgétaire permanent. Les futures réformes ne sont pas prêtes de nous gâter !

François LM (IdF)

20 novembre 2017


Comment gérer une association : un simple constat qui en dit long…

Une « asso » nationale à restructurer, un défi que j’ai à relever pour un pote. Si j’ai compris, il ne faut pas trop jouer dans la nuance. Celles qui ont essayé (primaires, etc.) sont toutes au « tapis ». Face à ça, choisir son SG, le faire adopter à main levée par quelques représentants régionaux, c’est tout bon et aussi démocratique !

Proto.com@

17 novembre 2017

Et le chômage qui continue de croître alors… patience ?

Comme l’a laissé entendre "amelie.com", ce n’est pas le fait de se taire qui crée de l’emploi. Mais là, ça fait prendre beaucoup de recul ! Attention 55.000 agents de pôle emploi ; plus de 8.000.000 de dossiers traités annuellement ; une augmentation du taux de chômage de 0,2% (Insee), soit 9,4% en métropole, ou encore 9,8% avec les départements d’Outre-mer. Soit 62.000 chômeurs supplémentaires entre juillet et septembre. Et où allons nous ? Il faut s’armer de patience !

Alex G. (Rhône-Alpes)

14 novembre 2017

Les résultats du chômage tous les 3 mois ! Pourquoi pas tous les 6 mois ?

C’est débile. On peut toujours prendre du recul pour mieux comprendre et analyser les tendances. Mais là c’est trop. Je n’imagine pas qu’on nous interdise de consulter les résultats de l’Insee, de Pôle emploi ou du BIT. C’est pas ça qui crée de l’emploi...

amelie.com@

12 novembre 2017


« Paradise papers » : où est l’Union européenne ?

J’imagine que vous aller certainement avoir l’occasion de mettre les « pieds dans le plat » avec le « Paradise papers ». L’Union européenne ne se remet pas en cause. L’Irlande, le Luxembourg et les Pays-Bas n’ont rien à craindre. Nos politiques, toutes tendances confondues ne se sont pas exprimés sur le sujet. Pour les intéressés, aucun commentaire puisque toutes ces opérations se font dans la légalité.

Bernard P. (IdF)

9 novembre 2017

Des millions d’entrepreneurs potentiels : lesquels et pour quoi faire ?

A en croire nos médias et nos politiques, on nous rabâche, avec la reprise, qu’il y a des millions d’entreprises existantes et autant à créer pour vaincre le chômage (vive l’ubérisation !)… La France serait composée de millions d’entrepreneurs potentiels ? Mais de qui et de quoi parle-t-on ? Toutes ces entités, existantes ou à créer, ressemblent trop souvent dans leur immense majorité à des « mini » ou à des « micro-entreprises » pour la plupart sans avenir. Alors assez de raconter n’importe quoi !

j-m78@

8 novembre 2017

Diminuer la part du nucléaire : un objectif inatteignable

On dit n’importe quoi, on raconte des contes de fées et on finit par reconnaître qu’on s’est trompé. Il n’y avait pas besoin d’être un spécialiste convaincu pour avaler ce qui était évident, une diminution du nucléaire n’est pas pour demain, pas plus qu’en 2025. Par ailleurs qui dit diminution ne signifie pas arrêt ! Commençons par réparer nos centrales, avant d’apprendre à les fermer et où mettre le précieux matériau ? Quant aux énergies renouvelables, d’accord, mais on parle de quoi ?

Mathis S. (Grenoble - Rhône-Alpes)

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012